La Forge Moderne

Village artisan festif à Pau

  • OLYMPUS DIGITAL CAMERA

1/

Depuis le tout début de la Forge Moderne, un de nos objectifs était de mettre un coup de projecteur sur la créativité étudiante, d’offrir un espace qui permette de la mettre en scène. l’ESAD (l’Ecole Supérieure d’Art et de Design) était un partenaire évident, la créativité étant leur sujet d’étude. Parallèlement, nous savions l’ambition de la ville de donner à la vie étudiante paloise des temps forts d’échange et de partage afin de lui donner une identité, une forme de fierté, celle qui donne envie de parler d’une région.

Quand Anne, Eulalie et Marion, étudiantes en dernière année de l’ESAD, sont venues nous voir à l’occasion des portes ouvertes du 8 et 9 décembre pour nous proposer un festival sur cette thématique, c’est un peu comme si les planètes s’alignaient. En janvier 2022, les services de la culture ont de suite apporté leur soutien suite à un rdv avec Jean Lacoste, élu à la culture et par ailleurs Président de l’ESAD de Pau.

Organisées en Association avec EMA (anagramme de leurs prénoms et d’ébouriffons le monde des arts), les 3 jeunes femmes n’avaient aucune expérience dans le montage événementiel avec des délais très courts pour monter un festival, et un week-end marqué par un niveau d’alerte rouge à cause d’une canicule à plus de 40 C°. Nous avons fait confiance, apporté tout notre soutien, et grâce à l’appui de la ville, ce fut une réussite.

L’envie et les savoir faire sont là, alors merci à tous ceux qui ont apporté leur énergie. Les étudiants d’abord, et en première ligne, le noyau dur avec Anne, Eulalie et Marion. Le soutien logistique de la ville et du service culture ont été essentiels pour l’accompagnement et la réalisation. Merci aussi à tous les intervenants, acteurs, artistes, musiciens, la liste est longue.

Ce week-end de juin fut intense, riche de propositions et d’échange. Les jeunes créateurs ont été intégrés à certains artisans du village qui ont ouverts leurs portes, des univers se sont croisés. Du théâtre d’improvisation, des conférences, un concert, des créations artistiques … et beaucoup d’autres propositions contrariées par l’alerte rouge. Sur cette base, nous réfléchissons à d’autres éditions, une telle initiative en appelle d’autres … affaire à suivre.