Pourquoi la forge moderne ?

Une explication historique

jean-lalanne

1874  : Associé à Mr Bastale, Jean Lalanne, notre ancêtre, entreprend de construire un pont qui permet d’aménager le nord d’une zone qui est à l’époque une vaste saligue.

Jean Lalanne donne naissance à une entreprise de transport, quant à Mr Bastale, il ouvre Landrieu, matériaux de construction. Avec des charrettes, les transports Lalanne connectaient le bas du haut de la ville (avant que le boulevard des Pyrénées ne voit le jour).

Au coeur du quartier, une forge était utilisée pour réparer les charrettes. Le symbole de la forge est fort, chaque pièce qui sort d’une forge est unique, c’est ce que nous voulons pour ce quartier. Cette forge est le lien entre un passé industriel, et un futur prometteur.

Nos lignes directrices pour ce quartier :

  • Créatif  : des acteurs qui proposent une vision originale et attendue par le public palois.
  • Ouvert : ouvert au public, des lieux de vie et d’échange sont aménagés.
  • En phase : il aborde le développement économique avec une approche qui est dans le cadre de la nouvelle économie / développement durable, connecté, responsable. Les circuits courts, le recyclage, et bien d’autres thèmes sont des domaines qui nous concernent.
  • Esthétique : conscients de ne pas s’appuyer sur des bâtiments à l’architecture remarquable,  nous développons une forme qui nous est propre et qui exploite le potentiel d’un quartier à l’aspect brut.

La forge, parce que c’est la meilleure façon de faire un lien entre un passé qui disparait et un futur à réinventer

a-propos

Ce quartier a repris vie en 1995, date à laquelle Bernard Garms, petit fils du fondateur Jean Lalanne, lance une activité locative.

Avec Pierre et Sylvain Garms, arrières petits fils de Jean Lalanne, la quatrième génération apporte un regard neuf sur le quartier. Expatriés en californie, Pierre et Sylvain sont rentrés au pays avec la conviction que d’autres approches sont possibles. Dès 2009, l’association « En bas de chez vous« , lancée par Sylvain Garms, a pour vocation de porter un autre regard sur le quartier. Avec une idée, décloisonner, créer, innover, jouer, tout en prospérant. Sans le savoir, nous étions déjà dans un mouvement national puissant et montant.

Les événements portés par cette Association ont fait date dans la vie culturelle paloise. Ils nous permis d’éprouver nos idées et de se rendre compte que ce type d’approche répondait à une attente de la population. La presse locale a relayé les initiatives, et l’écho a été porté jusqu’aux radios nationales.

En auto gestion, nous avons fait se déplacer des centaines de palois

Quelques moments en image

"en bas de chez vous" hier ... et aujourd'hui